Upcyclo.fr » Conseils administratifs » Nos conseils pour bien comparer les offres de téléassistance

Nos conseils pour bien comparer les offres de téléassistance

S’occuper d’une personne d’âge avancé n’est pas toujours aisé. Un petit moment d’inattention peut déjà être lourd de conséquences. Les chutes et les malaises sont les situations les plus redoutées quand les séniors sont seuls. Pour limiter ces risques, la téléassistance est un excellent recours. Voici pour vous, des conseils pour bien choisir ce service disponible aujourd’hui, en grande masse sur le marché.

La certification

La téléassistance permet une intervention rapide en cas de situations complexes. Le dispositif donne un signal au prestataire dès qu’il y a un danger pour que des mesures soient prises. Toutefois, il ne faudrait pas se jeter sur la première offre de ce service, les yeux fermés. Recourir à un comparatif téléassistance personnes âgées est un excellent moyen, puisque cela permet de comparer plusieurs prestataires. La certification est le premier détail sur lequel vous gagnerez à être pointilleux.

Pour être digne de foi, le prestataire de ce service doit être idéalement déclaré au titre des services à la personne. Non seulement cela vous donne une assurance sur le plan juridique pour les réclamations, mais cela vous permet aussi de bénéficier d’une réduction d’impôt s’élevant à 50 % de la dépense. Toutefois, cela reste limité au plafond autorisé.

La durée de l’engagement

Tous les contrats de téléassistance n’ont pas la même durée. Certains prestataires proposent des services à durée illimitée alors que pour d’autres, l’assistance ne couvre qu’une période fixée à l’avance. Le premier type de contrat peut être résilié à n’importe quel moment selon la volonté de la personne assistée. La décision en rapport avec ce critère doit dépendre de vos objectifs. Si vous n’êtes pas convaincu de pouvoir respecter le contrat sur le long terme, il vaudrait mieux opter pour un contrat avec abonnement. Il sera alors reconduit de façon tacite. Sa résiliation est possible dans le respect des conditions prévues par le contrat.

La possibilité de conserver un exemplaire du contrat

Certains prestataires exigent que le contrat signé leur soit retourné. Vous gagnerez à ne pas renvoyer tous les deux exemplaires. Ce document contient en effet, toutes les informations utiles par rapport à votre accord. Entre autres, on peut citer le service après-vente garanti, la facturation du service, les termes de résiliation, de remboursement et de restitution proposés par le contrat. Vous gagnerez à lire attentivement tous ces points du document avant d’y apposer votre signature. Cela vous mettra à l’abri des mauvaises surprises.

La maintenance du boîtier et la possibilité de rompre le contrat

Puisque c’est un boîtier qui servira de lien entre le sénior et le prestataire, il est important qu’il soit fonctionnel en permanence. Cela étant, le bon téléassistant doit vous assurer de la disponibilité permanente d’un service de maintenance pour une remise à niveau en cas de panne. En semaine ou en week-end, ce service doit normalement être apte à intervenir en urgence. Par ailleurs, la téléassistance s’avère inutile lorsque la personne âgée :

  • doit être hospitalisée,
  • doit passer un séjour en maison de convalescence,
  • a de l’assistance humaine en permanence.

Pour prévenir ces cas, vous gagnerez donc à prioriser un prestataire qui vous donne la possibilité de rompre le contrat en cas de besoin. Cela vous permet de faire des économies. Attention toutefois, aux frais de remise en service.

Vous avez ainsi tout ce qu’il vous faut pour choisir votre prestataire de téléassistance.