Upcyclo.fr » Conseils administratifs » Quelles sont les démarches administratives pour acheter une voiture en Allemagne en tant que professionnel ?

Quelles sont les démarches administratives pour acheter une voiture en Allemagne en tant que professionnel ?

Avec l’union européenne qui nous facilite la tâche, il est désormais facile d’acheter et de vendre, d’importer et d’exporter des véhicules, seulement, il existe quand même une démarche à suivre pour mener à bien cette transaction. Le plus difficile dans toute cette histoire est l’étape d’exporter le véhicule d’Allemagne vers la France. Mais ceci est résolu et nous vous donnons toutes les astuces !

Achat de voiture allemande : ce qu’il faut faire

Pour commencer, étudions les possibilités de transport de votre nouveau véhicule allemand vers la France. Vous avez le choix entre le transport sur une remorque, le transport via un intermédiaire qui s’occupe de la paperasse et de la livraison à votre domicile, ou vous pouvez obtenir une plaque d’export et revenir en France au volant de votre voiture neuve.

Si vous avez décidé de la manière dont vous voulez ramener votre voiture achetée, il faut par la suite procéder à la récolte des documents nécessaires à l’importation. Parmi ces documents, nous citons :

  • La demande de plaque d’export sur le site www.immatriculation.ants.gouv.fr.
  • La copie de votre pièce d’identité.
  • Le justificatif de domicile.
  • La facture d’achat.
  • Le certificat d’immatriculation allemand.
  • Le quitus fiscal.

En ce qui concerne le quitus fiscal, il aide à la régularisation de la situation du véhicule. Ainsi, vous aurez droit à une carte grise provisoire d’un délai d’un mois pour ramener le véhicule et d’effectuer son déplacement de l’Allemagne vers la France. Si vous dépassez ce délai, vous devrez refaire la démarche citée précédemment. Maintenant, en arrivant en France, vous aurez une autre procédure à faire qui consiste à obtenir un certificat de conformité, assurer le véhicule, se diriger vers le contrôle technique et avoir l’immatriculation définitive de la voiture.

Achat de voiture allemande : les mésaventures

Dans certaines situations, des acheteurs ont réalisé en rentrant au pays qu’il y avait un problème avec le véhicule et aucune solution n’est possible, il faut alors faire preuve de vigilance dès le début à savoir lors de la rencontre avec votre vendeur potentiel. Ne soyez pas impatients de voir une voiture juste parce que le prix qui est proposé vous parait comme une occasion à ne pas rater, car souvent, ça sent l’arnaque.

Vous devez alors prendre le temps de faire attention et bien vérifier le véhicule de l’intérieur (les paramètres de réglages) et de l’extérieur (le moteur, le carburant, le kilométrage et les bougies). Tout doit être conforme aux détails mentionnés par l’annonceur, dans le cas contraire, n’hésitez pas à vous retirer avant la transaction qui doit obligatoirement se passer en échange de voiture avec du liquide. N’acceptez aucune autre méthode de transaction car celle-ci est la plus sûre. Au final, c’est en suivant les étapes que l’on a étalées précédemment, et en faisant preuve de rigueur que vous pourrez transporter en sécurité votre nouvelle voiture.